_les bases du référencement naturel (SEO)

par Maëlle Lagarde, le mardi 1 décembre 2020.

Vous trouverez de nombreux articles du type « les 10 astuces pour un référencement efficace » ou encore « 15 tips SEO »… pour vous aider à optimiser votre site web au SEO. Je suis personnellement partisane du fait qu’il faut partir d’une base solide pour mettre en place une stratégie de référencement naturel performante. 

Nous allons donc nous pencher sur une stratégie de base à mettre en place afin d’améliorer le référencement de votre site web pour les moteurs de recherche. Nous ne rentrerons pas dans le « dur » ici.

Pour rappel, le SEO (Search Engine Optimization), également appelé le référencement naturel :

« défini l’ensemble des techniques mises en œuvre pour améliorer la position d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). L’objectif d’un expert en référencement naturel est d’améliorer la visibilité des sites web qu’il prend en charge en leur faisant gagner des places sur les moteurs de recherche (Google, mais aussi Yahoo !, Bing, etc.). »www.seo.fr

On dit d’un site qu’il est bien optimisé ou bien référencé lorsqu’il se trouve dans les premières propositions d’un moteur de recherche sur les requêtes souhaitées.

1. Effectuer un court audit

L’audit au préalable vous permet de voir si votre site est déjà configuré ou non pour le SEO ou si un audit plus important est à planifier.

Un audit est une analyse globale du site web et permet de vérifier que toutes les bonnes pratiques SEO, sont respectées : 

  • Une analyse de mot clé pour déterminer sur quelles requêtes le site doit apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche ;
  • Le site et les pages respectent les normes techniques dites « On-Page » et sont optimisés pour les mots clés ;
  • Le site possède un espace pour rajouter du contenu de qualité de manière régulière (comme par exemple un blog) ;
  • Des sites externes font des liens vers le site.

La réalisation de cet audit prend généralement entre 30 minutes et 1 heure et est grandement facilité si le site a été créé grâce à un CMS tel que WordPress, car vous pourrez supposer que toutes les pages respectent le même template (la même structure, le même modèle).

Il vous permettra de voir s’il y a de gros soucis à résoudre en premier, tel qu’un problème d’indexation (pages non enregistrées par Google) .

2. Recherchez les bons mots-clés

Pour rappel, Google classe les résultats en fonction du contenu des pages, il faudra donc effectuer une recherche de mots-clés.

Ce processus est plus chronophage si le site propose différent domaine d’activité. En effet, plus le domaine est spécialisé, plus le champ lexical et donc les possibilités de mots-clés sont limités. 

Au contraire, si le sujet est très général, il y aura beaucoup de travail pour déterminer les mots-clés qui seront utiles à la réalisation de vos objectifs.

3. Optimisations et création de contenus

Il s’agit désormais de mettre en place à la fois une optimisation technique du site (son accessibilité, sa vitesse, sa version tout support) et une structure technique optimisée en SEO sur toutes les pages (titres, images, contenus). C’est le début de l’optimisation « On-Page ».

Il s’agira d’utiliser l’audit pour effectuer, cette fois-ci, un audit complet du site. Ceci permettra de cibler les points à modifier et à améliorer. 

Il faut prévoir le temps de modification du site web, par un développeur ou par vous-même si vous avez les compétences techniques. 

Enfin, il faut préparer la création de contenu en utilisant les mots-clés définis et en respectant la structure du site. C’est une étape très importante de l’optimisation d’un site ! En effet, plus il y a de pages de contenu plus il y a de « portes d’entrées » potentielles depuis les moteurs de recherche. À partir des mots-clés, vous aurez aussi une bonne idée du nombre de contenus à créer au total, et de la priorisation de ce contenu.

4. Recherche de liens et de partenaires

Une fois toutes les modifications précédentes effectuées et la création de contenu lancée, il est alors nécessaire d’obtenir des liens en créant des partenariats.

Il y a plusieurs étapes à prévoir : 

  • La création des liens de bases (réseaux sociaux, YouTube, annuaires,…) ;
  • La recherche de partenaires ; 
  • La prise de contact et la création des liens.

5. Surveillez l'évolution de vos actions SEO (reporting)

Enfin, il s’agit de mettre en place le reporting et le suivi des actions effectuées. Vous risquez de vous y perdre si vous ne mettez en place ce suivi d’indicateurs pour constater l’impact de vos actions SEO. 

Voici une liste non-exhaustive d’indicateurs à surveiller :

  • les visiteurs uniques ;
  • le nombre de pages vues par session ;
  • le taux de conversion sur vos formulaires ;
  • le taux de visiteurs récurrents.

Pour constater les résultats de vos actions SEO, il faudra patienter au moins 3 mois avant d’avoir le recul nécessaire et des données en nombre suffisant.